Les 10 craintes du prospect en Marketing de Réseau

    Posté par FM Info on 25/05/18 15:41

    Dans Activité, carrière

    Vous êtes distributeur dans une société de Marketing de Réseau. Vous aimez être en contact avec les gens. Vous avez identifié vos prospects et vous avez rendez-vous avec plusieurs personnes pour leur présenter l'opportunité qui s'offre à eux. Vous êtes prêt à entendre les objections qu'ils peuvent vous adresser, pour cela, vous avez lu notre article sur les objections en prospection

    Afin d'amener ces personnes à vous suivre dans cette aventure entrepreneuriale, il ne faut pas brusquer votre discours. Vos principaux atouts, dans cette rencontre avec vos prospects, seront l'écoute et l'empathie. Sachez que ce qu'aiment les gens, c'est que l'on parle d'eux. Alors plutôt que de lui dérouler votre discours formaté, amener le à vous expliquer pour quelles raisons ils veut faire partie de l'aventure. Il va naturellement se confier à vous. En écoutant bien son discours, vous allez pouvoir discerner ses craintes. Voici dix craintes naturelles du prospect, avec une écoute attentive et sinicère, vous saurez les identifier, les retrouver et les rassurer.

    people-office-group-team.jpg

    La crainte de se faire avoir : (Dé)montrez-lui qu'il s'est tourné vers la bonne personne et la bonne société pour répondre à ses besoins.

    La crainte de l'engagement : L'engagement demande un investissement personnel, prouvez-lui que vous répondez à ses attentes, ses désirs et ses besoins et qu'il ne va pas s'engager pour rien.

    La crainte de ne pas être satisfait : Il ne connaît l'activité et vos produits que dans les très grandes lignes. Votre discours doit lui montrer que vous même êtes satisfait à 100 % par votre activité.

    La crainte de se sentir "oppressé" : Ne soyez pas trop étouffant. Un prospect se sentant oppressé n'aura qu'une envie : fuir. Laissez-le venir, ne le pressez pas, pendant le rendez-vous, ni après. Sachez doser vos relances. 

    La crainte de ne pas être écouté : Ne parlez pas que de vous. Vous êtes là pour qu'il travaille avec vous, donnez quelques exemples de votre expérience et du soutien que vous donnez à votre équipe ! Pratiquez une écoute active et amenez-le à parler de lui. 

    La crainte d'être considéré comme un ami : Cette personne ne vous connaît pas. Dans un premier temps, rencontrez-la dans un endroit neutre, et calme. La maison ou le bar, on évitera pour la première rencontre. Préférez plutôt les brasseries haut de gamme ou halls d'hôtels, ou encore les centres d'affaires.

    La crainte de ne pas pouvoir dire non : Cette crainte va de paire avec la crainte de se sentir oppressé, le prospect doit sentir à tout moment qu'il a le choix. Le choix de dire ce qu'il pense, le choix de dire oui ou non. 

    La crainte de ne pas avoir de réponses à ses questions : Répondez franchement à ses questions. Si vous hésitez ou ne savez pas répondre à une interrogation et que vous essayez de changer de conversation, même très habilement, le prospect se rendra vite compte que vous ne connaissez pas votre sujet. Assumez et dites lui que vous allez vous renseigner auprès de votre parrain ou de votre société !

    La crainte de l'échec : Votre partenaire potentiel est présent au rendez-vous car il pense que vous avez une réponse à ses besoins. Mais tout engagement engendre la question « et si ça ne marchait pas ? ». Sachez le rassurer en ciblant précisément ses attentes et en montrant des exemples de réussites. 

    Ces peurs sont présentes tout au long de nos actes et de nos prises de décisions, cependant elles sont tout particulièrement présentes lors des premières minutes suivant la rencontre. Soignez les premiers instants de votre rencontre, c'est ainsi que vous pourrez instaurer un bon climat pour commencer votre partenariat. 

     Si vous aussi vous débutez votre carrière dans le Marketing de Réseau ? Rejoignez une entreprise leader sur son marché :

    Rejoignez FREDERIC M